Stop à la violence

Avant que cela n’arrive ?

La médiation familiale est un processus de gestion des conflits dans lequel les membres de la famille demandent ou acceptent l’intervention confidentielle et impartiale d’une tierce personne, le médiateur familial. .

UDAF : 02 43 61 48 11. + d’infos en cliquant ICI

Que faire face à une situation de maltraitance infantile ?

Dans quelles situations faut-il agir ?

Une réaction s’impose si vous pensez qu’un enfant est en danger ou en risque de l’être.

Comment savoir, si c’est le cas. Cliquez ICI

Un geste : alerter en appelant le 119

Un NUMÉRO DÉDIÉ à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être.

Qui peut appeler le 119 ? Les enfants, les adolescents, les adultes.

Que se passe t’il quand on appelle le 119 ?

Pour mieux comprendre le 119

Et pour les violences conjugales !

Je suis victime, j’ai des droits

  • Ce n’est pas de ma faute. Rien ne justifie la violence que j’ai subie.
  • J’appelle le 3919 pour être informée et orientée
  • Je peux porter plainte, quelle que soit la violence que j’ai subie.
  • Je peux signaler la violence qui m’est faite dans une pharmacie ou un supermarché. Dispositif prolongé durant l’été 2020.
  • Je peux demander un hébergement d’urgence, contacter mon bailleur.
  • J’ai le droit de partir et cela ne veut pas dire que la personne violente conservera mon logement.
  • Je peux voir, si j’en ai besoin, un.e médecin.

Je veux signaler

Sur ce site : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

Un « simple texto » au 114. + de détails en cliquant ICI

Téléservice : Signalement de violence sexuelle ou sexiste. Cliquez ICI. Un service de messagerie instantanée (chat) vous permet de dialoguer avec un personnel de police ou de gendarmerie.

En cas d’urgence. J’appelle le 17

Des associations locales pour vous soutenir

  • CIDFF 72 : 02 43 54 10 37, cidff72@orange.fr. Permanence téléphonique juridique du lundi au jeudi matin de 9h00 à 12h00 au 06 84 27 19 78 . + d’infos ICI
  • Mouvement du Nid 72 : 06 78 59 64 78

Un article intéressant à ce sujet. Cliquez ICI

Pour être logée en cas d’urgence

Appelé le 115. Des nuitées d’hôtel supplémentaires sont prises en charges. C’est un engagement de Marlène Schiappa (Ouest France – 1 avril).

Pour les auteurs de violence

Une ligne d’écoute : 08 019 019 11 – ouverte du lundi au dimanche de 9h à 19h

Et aussi !

Tous les projets